Des bottines fourrées mais pas des UGG

 

Parlons de choses sérieuses : les chaussures. Eh oui c’est bien de se concentrer sur l’essentiel. Et quand ça gèle, l’essentiel s’appelle boots fourrées. Mais trouver le modèle qui ne ruine pas notre style, ça relève de la haute voltige.

Il suffit de taper « boots fourrées » sur Google pour tomber sur une collection de UGG ou de copies toutes plus hideuses les unes que les autres. Pardon, y’a de la cagole avé le string qui dépasse du taille basse ici-même et qui se demande « c’est quoi le problème avec les UGG ? » ?

Ok Martine, je t’explique quel est le problème avec les UGG :

A/ C’est moche

B/ C’est moche

C/ C’est moche

Je développe ? Est-ce qu’une pompe qui ressemble à une chaussure pour aller marcher sur la lune peut être jolie ? Non. Oh ça va Martine, j’entends ta petite voix qui dit que Cameron Diaz en couv’ du Closer de Mars 2012 elle en portait. Est-ce qu’une star hollywoodienne qui s’habille toute seule ( comprenez sans une armada de stylistes ) c’est classe ? Non.

Mais là où ils sont forts du marketing chez UGG c’est que malgré tout, ils inondent le marché et les rues, même parisiennes. Tout de même avant, nous les françaises, on était quand même les garantes du style. Tout fout le camp. Heureusement que Fillon va venir remettre de l’ordre dans tout ça et nous refaire le coup du mocassin à glands. Oh ça va hein si on peut plus rire. Bon c’est vrai c’est pas drôle.

 

Donc, trouver une boots qui soit raccord avec notre style sans faille et soit fourrée, c’est mission impossible. Ou presque. J’ai oeuvré pour vous et traqué LA trouvaille.

Après des heures de recherche, j’ai trouvé deux alternatives :

À petits prix, ces baskets montantes La Redoute. Simples, sobres, efficaces.

baskets-fourrees-la-redoute

 

 

Ou ces bottines, simples, sobres, efficaces signées Sessun. sessun-boots-nadine

Sinon si comme moi une fois de temps en temps vous avez de la chance, vous pouvez encore trouver ces Minnetonka créées il y a cinq ans pour J Crew et entièrement fourrées, semelle comprise. J’ai déniché les miennes il y a quelques semaines sur Vestiaire Collective, preuve s’il en est que quand on veut on peut.

Bon dimanche.

 

Baskets fourrées La Redoute, R Studio 69,99 euros

Bottines fourrées, Boots Nadine Sessun 280 euros